Kinésiologie

Mobile

Ce sont les méthodes d’entraînement ayant démontré une efficacité dans la diminution de certains symptômes ou des comorbidités de certains problèmes de santé. Il est évidemment question ici d’une efficacité démontrée par la recherche scientifique, auprès de populations aux caractéristiques similaires. Voici les 3 grandes catégories de problèmes de santé pouvant être atténués voire même résolus, à l’aide d’une intervention en conditionnement physique adapté :

1-     Problèmes métaboliques :

L’
hypertension, les dyslipidémies et la résistance à l’insuline sont 3 problèmes de santé très fréquents dans la société moderne. Ces conditions sont toutes des prédispositions à des problèmes de santé plus graves, comme les problèmes cardiaques, l’artériosclérose et le diabète. Par chance, leur progression peut être interrompue voire même renversée par l’adoption de saines habitudes de vie et l’augmentation du niveau d’activité physique. Certains exercices et certaines techniques seront plus appropriées ou plus efficaces selon les situations de chaque personne, c’est pourquoi il est important d’être bien conseillé par des professionnels compétents.











2-     Troubles musculosquelettiques (TMS) :


Cette catégorie de problèmes de santé touche un très grand nombre de personnes, et c’est sans doute à cause de la multitude de possibilité de blessures et de problèmes posturaux impliquant les muscles et les articulations. Des mauvaises postures au travail et au quotidien, la surutilisation de certaines structures ou encore un déséquilibre musculaire autour d’une articulation peuvent favoriser l’apparition de TMS. Encore dans ce cas, un programme d’exercices adapté peut aider à atténuer et même parfois résoudre le problème.


3-  Perte de poids, gestion de la composition corporelle :

La perte de poids est incluse dans les exercices thérapeutiques à cause de tous les effets néfastes sur la santé qui peuvent découler d’un poids excessif. L’embonpoint et l’obésité sont associés à une multitude de problèmes de santé de toutes natures. Ceux-ci incluent entre-autres :
l’hypertension, les problèmes cardiaques, l’hypercholestérolémie et l’apparition du diabète type 2, la résistance à l’insuline, la plupart des TMS, la dépression, etc. La diminution du poids n’est donc pas seulement une vaine considération cosmétique, mais une réelle considération pour améliorer sa santé.

L’autre aspect, celui de maintenir ou augmenter sa masse maigre, est tout aussi important et peut revêtir lui-aussi un aspect thérapeutique. Malheureusement, il est également possible de diminuer sa masse musculaire ET d’augmenter sa masse grasse simultanément, ce qu'il faut essayer d'éviter absolument! Cette situation augmente beaucoup les risques de chuter et de subir une blessure qui peut compromettre l’autonomie de la personne. Il est possible de perdre 1-2 livres de gras par semaine pendant plusieurs mois, sans perdre de masse musculaire. Il est aussi possible de gagner 1-2 livres de muscles par mois pour 2-3 mois. Comme pour les autres situations, un bon encadrement permettra d’entreprendre cette démarche de façon efficace et sécuritaire.

Exercices thérapeutiques: